Changer de décor


 

 

 

 

Le "Béton Ciré"

Contrairement aux appellations courantes, il ne s'agit pas vraiment de "béton ciré"*, ni de "ciment teinté" mais de mortiers dosés pour qu'un travail de surface, juste avant la prise, fasse remonter les charges les plus fines, les pigments et le ciment.

L'appellation recouvre deux techniques et deux matériaux distincts:

Les sols coulés autolissants, adaptés aux surfaces parfaitement horizontales. Epaisseur: de 6 à 10 mm.

Les mortiers fins lissés qui s'adaptent à toutes les surfaces. Epaisseur de 2 à 3 mm.

Notre conseil:

Le choix de la technique dépend de la surface à traiter, mais aussi de l'aspect recherché. Trés uni pour les sols coulés, plus d'effets de matières pour les mortiers lissés.

*Pour mémoire, le véritable béton ciré est une chape de béton (ciment + sable + gravier) d'une épaisseur minimum de 10 cm. qui après la prise définitive (une semaine) est poncée avec une ponceuse à béton et cirée. La technique du béton ciré est aujourd'hui abandonnée, sauf dans la récupération d'anciens espaces industriels. D'autres techniques de mortiers poncés sont encore proposées sous l'appellation de béton ciré.

 

 

 

Béton ciré ou ciment teinté: Les sols et plans de travail. © La Belle Ouvrage